vendredi 26 avril 2013

Trail Drôme LAFUMA 2013... une 2e place qui vaut bien une victoire!

Salut les fidèles!
Désolé pour le retard, mais j'ai eu une semaine de taf assez rude juste avant une semaine de vacances assez chargée en heures d'entrainement... Et du coup les p'tits moments calmes, je les ai passé avec ma Flopett!

Bref, je vous raconte ma vie (comme d'hab), mais de toute façon j'ai le droit... car je suis un peu chez moi ici... c'est mon blog non!! :)

Le printemps est là, et la belle saison pointe le bout de son nez.

De mon côté, l'analogie avec le printemps prend tout son sens. Car c'est un peu une nouvelle vie (de sportif) que je vis actuellement, après un hiver un peu trop long à mon goût, qui m'a fait passer de l'état "d'hospitalisé"... à "favori" d'une grande course, le Trail Drôme LAFUMA!
En vrai il fait 2100m D+!

Mais avant...petit retour en arrière :

Après le Trail du Ventoux, j'ai passé deux week end en compagnie de ma Flopett et de mes speed trail v300 (c'est le nom de mes bébé-proto!!) à traverser la France pour tenter de convertir le plus grand nombre à la religion LAFUMA.

Du coup, tout juste le temps de récupérer du Ventoux, que nous nous sommes rendu à Larnage dans la Drôme pour participer à la "reco" officielle du Trail de l'Hermitage (En partenariat avec LAFUMA).


Dans le même week end nous nous sommes aussi rendu à Dieulefit (non, ce n'est pas une blague... c'est le nom d'un village) pour également participer à une animation LAFUMA. Quitte à être dans la Drôme, on rentabilise les déplacements!
 On kiffe DIEULEFIT!!!


 Avec Vivi (Govignon) et Quentin (Stephan), mes potes du team


Hey c'est moi en photo sur la devanture!!!

Du coup, nous avons partagé plein de moments très sympas avec des coureurs de différents horizons,  des organisateurs... bref, avec des passionnés.

Le week end d'après direction.... La Rochelle! (Oui le plat pays a des amateurs de trail aussi!). Et oui dans mon contrat, je dois participer à des "animations magasins" afin de faire tester du matos LAFUMA aux clients locaux et partager avec eux un entrainement dans leurs terrains de jeux (trop dur le boulot!!!)
Du coup, comme je connais le magasin SOBHI SPORT de La Rochelle ( je porte même leur marque sur mon maillot :) ), qui vend du LAF'... nous avons organisé une petite après-midi trail dans leurs locaux tout neuf. Angela et Béate (les gérantes du mag') nous ont donc accueillis!

Là aussi, l'ambiance était très conviviale. Et j'ai pu croiser des "connaissances facebookiennes", et Flo a pu faire goûter ses fameuses Flopett en improvisant un cours de cuisine en LIVE!




Donc les Vendéens et Charentais, si vous voulez du LAFUMA... vous savez où aller!!!!!

En suivant nous avons eu droit à une visite guidée du coin : Ile de Ré et La Rochelle by night! ... merci les autochtones!! :)

Enfin un week end de course!
Et le week end suivant, nous nous sommes encore une fois rendus dans la Drôme, mais cette fois pour participer à une course : le Trail Drôme LAFUMA.

Une bonne vieille connaissance, ce trail. En effet, il a joliment marqué ma vie de sportif, en avril 2010. J'avais remporté le 40km à la surprise générale (dont la mienne), devant des coureurs de renom (et la plupart sont des coéquipiers maintenant). Cette victoire m'avait permis (entre autre) d'être repérer par les LAF'boys...

Depuis 2010, ce trail est un rdv incontournable de début d'année puisque c'est THE course LAFUMA! (oui je sais dans cet article je dis beaucoup de fois LAFUMA, mais ce n'est pas de ma faute... pour une fois c'est aussi le nom de la course! Et puis je suis payé un euro à chaque fois que je le place.... non j'déconne...).
Bon, en 2011 j'étais blessé et en 2012 je revenais tout juste d'une blessure, bref impossible de défendre mon titre de 2010.

Cette année par contre je suis en pleine forme! Depuis le Trail du Ventoux, j'ai enchainé d'excellent entrainements qualitatifs, concoctés par mon coach (Alain Aubrion pour ceux qui ne suivraient pas!!).

Ainsi, j'arrive vraiment confiant et pleinement en capacité à défendre mes chances face à l'armada bleue du team Asics qui doit venir en nombre. (LORBLANCHET l'ancien champion du Monde qui sera forfait finalement, SAINT-GIRONS et THEVENARD sont prévus sur le 37km) et bien d'autres .... Du lourd quoi!

Nous arrivons la veille de la course après un passage éclair en Ardèche chez nos amis Bérit et Louis qui viennent d'acquérir une belle cabanne dans les bois.... Du coup on a vécu comme la famille Robinson!! A l'ancienne, le pied!!


(Pour ceux qui ne les connaîtraient pas encore, ce sont deux très grands artistes, elle sculpte et lui peint (entre autres). Nous sommes fiers de les compter parmi nos amis!
Un aperçu de leur travail: http://www.treserras-berit.com/  )

Ensuite direction la Drôme. Nous retrouvons toute l'équipe à Buis les Baronnies (le lieux de la course) en début d'aprem.

 
A peine installés, nous partons pour un shooting photo improvisé avec le team, dans la bonne humeur évidemment. En fait c'est simple, vous regroupez une bande de potes qui se sont pas vus depuis longtemps, vous laissez mijoter un peu... et voilà le travail! :)



Le soir, en rentrant à l'hôtel, nous organisons un HARLEM SHAKE. Un quoi??
Voici une définition wikipédia....
"Un « Harlem shake » est une vidéo présentant un groupe de personnes, souvent vêtues de costumes, dansant de manière loufoque sur le morceau Harlem Shake du compositeur de musique électronique Baauer. L'expression trouve son origine du terme internet homonyme ayant fait le buzz en février 2013 sur le site de vidéopartage YouTube1."

et une illustration vidéo : http://www.koreus.com/video/harlem-shake-armee.html

En fait deux semaines auparavant, Stéphane FOURNIER (DG de Lafuma) m'avait donné son accord pour que j'organise cette petite vidéo puisque c'est sympa et facile à faire. Je pensais (rêvais...) depuis un moment à faire une sorte de "connerie" dans ce genre!!

Donc on l'a fait... je l'ai monté à ma sauce... et voici le résultats : http://www.youtube.com/watch?v=WpAc98ttPBc&feature=youtu.be
PARCE QUE CHEZ LAFUMA, ON EST DES DEGLINGOSSSSS!!!!!!

Mais revenons à la course... et bien oui, c'est le lendemain tout de même!! :)

 La course :
 Je pars sur le trail de 37km et 2100m D+ décomposé en deux grosses difficultés.
Bon ok j'suis pas stressé à 25 minutes du départ!

Le 21km fait partie d'une manche du championnat de France de Trail court (TTN court pour les initiés) : il y a 1500 coureurs en tout au départ répartis sur les courses. 
Les deux courses partent en même temps (le 21km et le 37 km). Du coup, pas facile de savoir qui fait quelle course... Donc je pars avec les premiers, à vive allure certes (et un peu trop vite à mon goût), mais je n'ai pas le choix. 
J'ai repéré que Xavier THEVENARD, du Team Asics, s'est positionné comme moi à l'avant et qu'il fait le grand parcours. Donc si je le laisse filer, c'est risqué. Donc, quitte à me "crâmer", je reste dans les 10-12 premiers de la course globale.
 
Je commence à trouver mon rythme et reste collé à Xavier. Tantôt, je suis devant, tantôt, c'est lui. J'ai de bonnes jambes et je suis confiant. Donc ça devrait le faire.

A la séparation des deux courses (au 18ekm), nous nous retrouvons seuls en tête avec Xavier.
Il reste une grosse montée. Les pentes sont raides et la chaleur commence à "taper fort". Je m'alimente bien. Flopett vient tout juste de ma ravitailler sur la zone réglementaire prévue à cet effet.
A mi-montée Xavier lâche prise (je pense qu'il souffrait de grosses ampoules...) et je commence à croire que je peux gagner cette course. Je ne m'affole pas car il reste encore un bon bout à courir: une descente entrecoupée d'une belle montée de 200m D+ à avaler à 4 km de l'arrivée. Tout peut encore arriver ...
Au sommet, je commence à prendre chaud sur des montagnes russes exposées en plein soleil sans moyen de se rafraichir à l'ombre. 
J'ai chaud! Je souffre du manque d'eau. Le ravitaillement suivant est à 5km... Je me retourne et vois fondre sur moi un autre coureur du team Asics : Thomas Saint-Girons. "Rohhhhhhhhhhhhh mais non!!!!"
Il accélère en me doublant et me dépose littéralement. Je n'arrive pas à l'accrocher. Tant pis, je vais tout faire pour conserver ma place. Je n'ai pas fait tout ça pour rien quand même!
Thomas l'avion...

J'arrive au ravito, me rafraichis rapidement (grâce à l'aide de Flore, l'épouse d'un de mes coéquipiers ... le non moins talentueux François Faivre qui a terminé cette année dans les 10 de l'UTMB... ça claque!). 
 
Je repars pour les 5 derniers km avec une grosse difficulté à gravir encore. C'est dur, il fait chaud mais ça va mieux. J'ai retrouvé la pêche. Je bois , je m'alimente et me retourne souvent. Je ne vois personne... ouf...
Je bascule dans la dernière partie de descente pentue et technique. Je fais attention à ne pas tomber ou me tordre une cheville... ça passe!

J'arrive dans les rues de Buis les Baronnies, complètement "sec", mais heureux de cette 2e place qui vaut bien une victoire... il y a tout juste 4 mois... j'étais heureux de marcher en béquille jusqu'au bout de la rue! 
 
En décembre, juste avant de passer sur le billard
 
Là, je pèse de nouveau dans une course de renommée nationale, et avec un bon chrono en plus: 38km au compteur en 3h27 avec 2100mD+... à 3 min du premier. Je suis aux anges!

Dans les derniers hectomètres je cherche quoi faire sur la ligne d'arrivée (en plus d'embrasser Floflo). J'aime faire le pitre mais je veux aussi que le geste ait une symbolique...

A 10m de la ligne j'enlève une de mes chaussures et la brandis comme un trophée ...
 Je remercie en fait tous les hommes "de l'ombre" qui bossent chez LAFUMA et qui conçoivent notre matos. Là j'ai la chance de porter des prototypes de chaussures. J'ai fait un beau résultat... c'est aussi grâce à elle... et à eux!

Merci les gars!






Voici la vidéo de l'arrivée : on me voit à partir de 3 min environ : http://youtu.be/i1VZe4fPwTA



 Après avoir passé la ligne je me prête à une petite interview sur SPORT +... rien que ça! (j'avoue à l'intérieur je suis comme un fou) J'ai hâte de voir ce que je raconte... je ne m'entendais pas parler!! :)
 Le podium complété par mon pote Lucas Humbert (qui s'est inscrit par hasard à la course 2 jours avant. Pas mal comme intuition...)

 A la fin de la course, j'ai la chance d'avoir un p'tit massage par l'organisateur d'un trail en Ardèche (La Chaussée des Géants)... qui est kiné dans le civil!... Merci mec!!

Voici plus d'infos sur sa course : http://www.le-sportif.com/calendrier/la-chaussee-des-geants-thueyts-course-a-pied-02-06-2012.html


Maintenant place à la récup'


Ce trail propose l'un des meilleurs repas d'après course qui soit, tout bio et local...
 et je vous mets au défi de finir votre plateau!

 ... et à la préparation d'une nouvelle aventure qui arrive fin mai : la MAXI RACE d'Annecy... 85km de bonheur et 5200m de dénivelé positif à s'enfiler! Faaaaciiiiileeeeeee!!!!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire