mardi 4 juin 2013

En Mai fais ce qu'il te plaît... mais n'oublie pas ton ciré, ou alors la MAxi Race sera annulée!

Salut les traileurs (et euzzzes!)

Il s'en est passé des choses au mois de Mai chez les Jorro. Et je compte bien vous raconter, tel un inventaire à la Prévert, mes aventures et péripéties...  Ah oui juste une précision, mon fil rouge est la préparation  de la MAXI RACE d'Annecy en fin de mois, l'un des gros objectifs de ma saison.

C'est bon?? Vous êtes biens calés dans votre canap'??

En voiture Simone!!!!!!!

Le don de soi... sous forme d'un stage : ou comment partager sa passion!

Tout d'abord  ce mois de mai a débuté par un stage de trail que j'ai pu organiser avec Marianne SAGOT, accompagnatrice en montagne.
Une douzaine de stagiaires venus de plusieurs coins en France, arpenter les sentiers ensoleillés (mais oui vous savez, le seul week end de soleil de Mai!) du Val d'Azun, dans MES Hautes-Pyrénées.

Stage sur deux jours, dans la convivialité, et avec juste le plaisir de courir en montagne.
Nous leur avions concocté un programme intense, avec des ateliers techniques, des sorties longues, des séances spécifiques, du test matos LAFUMA et test de produits énergétiques avec mon partenaire et ami "OKIDOSPORT"... tout ça pour la maudique somme de 110€ le week end en demi pension. Oui c'est pas cher. (Et j'étais bénévole... je le rappelle.)

La vidéo du stage : http://www.youtube.com/watch?v=ljj-YHccCjk&feature=player_embedded
(Par Arnaud Begay bien sûr!!)

Pour ceux qui veulent participer à ce stage, nous le refaisons fin juillet à GAVARNIE cette fois-ci (patrimoine Mondiale de l'Unesco)... un de mes terrains de jeux favoris!
 et oui... ça a de la gueule non??,

En attendant voici un florilège de photos by Arnaud Begay!





 
Plus d'infos et réservations sur : http://www.vibrezmontagne.fr/trail/

Ensuite je suis parti sur un autre chemin... celui du cinémaaaaaaa!!!

 "Atmosphère atmosphère... est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère???" : ou comment jouer l'acteur studio!

A la mi-mai, j'ai reçu la proposition d'aller à Serre-Chevalier avec certains de mes compères du team LAFUMA pour tourner un clip vidéo dans les Alpes pour les centres de vacances UCPA dont LAFUMA est partenaire.
Nan, c'était pas ça quand même.. même si j'y ai un peu cru au début...

Les clips sont de deux sortes : 1 pour le trail et 1 pour la rando. Ils serviront aussi de pub pour LAFUMA puisque la nouvelle collection y est présentée.

Je ne vous cache pas que le tournage s'est vite transformé en gros délires avec moultes calembours et galéjades...
Ouai ça ressemblait plus à ça...

Voici les vraies images!!!



Mon Ramzy à moi.... François Faivre... dit "le spécialiste des exhausteurs de goûts"...



 Voici pour commencer le film sur la rando... il faut dire que le rendu n'est pas mal. Mais en vrai toutes les images où vous nous voyez parler (apparemment très sérieusement)... ne sont qu'une succession de moments de conneries! (il faut le savoir!!!)
La vidéo Rando : http://vimeo.com/66451726

La vidéo "trail", à l'heure où j'écris, n'est pas encore en ligne... Patience!!!!

A la sortie de ce séjour j'ai poursuivi mon entrainement en vue de l'objectif final... LA MAXI RACE!

D'une course à l'autre... d'une annulation à un podium : ou comment développer son sens de l'adaptation!

A la fin mai, je dois donc courir un des objectifs principaux de ma saison : LA MAXI RACE d'ANNECY : 90km et 5400m D+ autour du Lac d'Annecy par les crêtes. 
Donc mon programme d'entrainement est calqué sur du" long", de l'endurance, depuis plus d'un mois. 

Avec la météo de ces dernières semaines, les organisateurs ont développé des parcours de repli pour assurer la sécurité des 4 000 coureurs attendus.


En arrivant sur Annecy le vendredi, les terrains sont en effet détrempés et enneigés. Mais bon on a connu bien pire dans d'autres courses. Je suis plein de courage et de motivation car la forme est bien là. Le départ doit être donné à 3h le dimanche matin. J'ai hâte de "lâcher les chevaux!!!"


On a tout prévu avrec Flopett. Elle vient tout juste d'avoir son permis (BRAVO MA CHERIE!!) et c'est elle qui va me faire l'assistance comme une grande! Elle va me rejoindre en voiture de ravito en ravito pour que je perde le moins de temps possible.
La veille de la course, le samedi matin, nous allons délier nos jambes fatiguées après 8h de route... sous la pluie évidemment!
Ensuite direction la voiture pour repérer les zones de ravitos dans les villages autour du lac afin de bien peaufiner notre stratégie. Le plan et le profil de la course sont collés sur le tableau de bord. 
 
Mes poches de ravitaillement sont prêtes. (On trouve tout ça  chez OKIDOSPORT : http://www.okidosport-nutrition.com/index.cfm)



Depuis de longue semaines je ne vis que pour cette course... C'est bientôt, c'est maintenant. 
BADABOUM
A quelques heures du départ la décision tombe. La préfecture vient d'annuler la course pour assurer la sécurité des coureurs. Ma déception est grande et la nouvelle est inattendue. Pourtant, le soleil commence à poindre son nez mais ils annoncent des chutes de neiges dans la nuit, des températures négatives et il y a de grosses coulées de boue sur le parcours...  et avec 4000 coureurs, principe de précaution oblige.



Sur le site de départ c'est la stupéfaction car cette course est  internationale... Beaucoup sont venus de loin pour la courir.


Bref, de mon côté, quitte à être venu dans les Alpes (après 9h de route...) , je recherche immédiatement sur internet une autre course de montagne. Je trouve le "TRAIL DE L'OISANS", un peu plus au sud, vers Grenoble, ça tombe bien, c'est sur la route du retour.



La course est rude avec ses 36km et 2100m D+ (à la base 40km... mais trop de neige). Donc je contacte rapidement l'organisateur pour qu'on me garde une place (pensant que d'autres coureurs de la Maxi Race vont faire comme moi).

Donc direction Ornon dans l'Oisans, juste en face de l'Alpes d'Huez.



La course est bien plus "champêtre" qu'à Annecy, mais l'ambiance est parfaite et l'accueil est incomparable. Il y a plus de 400 coureurs répartis sur plusieurs parcours. La course ne va pas être annulée car les parcours, non moins neigeux et boueux qu'à ANNECY, vont accueillir dix fois moins de coureurs...


Le départ est donné et je file devant en compagnie de Florian Mairy du Team Optisport et de François Lachaux, coureur de ski d'alpinisme de Haute Savoie. 


 Petit signe à Flopett pour se donner du courage!


Ca papote, ça papote avec Florian...


Nous  commençons à faire l'écart avec le groupe.
Passage au Col d'Ornon, Nicolas HAIRO, le local de l'étape revient sur nous.Il commence à accélérer et me lâche. Je n'ai pas de bonnes jambes. Je n'arrive pas à accélérer. En fait on ne peut pas improviser une course courte quand on a préparé spécifiquement une course longue. Il faut que le corps se chauffe. Mais là je ne suis pas chaud, c'est sûr!

Tant pis je laisse filer. Florian Mairy doit arrêter car  il est blessé au pied. Je me retrouve 3e sans pouvoir tenir le rythme des deux premiers. Je ne m'affole pas de toute façon je n'ai plus la même motivation que pour la Maxi Race. Je n'ai pas la "gnac" ce matin.


Passage à 1750m, les pieds dans la neige. le paysage est magnifique. Nous redescendons vers le départ pour faire une dernière boucle de 10km mais avec 1000m de dénivelé positif à avaler. Là on m'annonce avec plus de 10 minutes de retard sur les deux premiers. 
Pffffffffff je comprends pas... "ok je ne suis pas en grande forme. Mais j'ai l'impression de courir vite quand même!"


J'entame les dernières pentes. l'énergie est retrouvée. Et oui mon corps se réveille enfin. Je commence à avoir de bonnes sensations. On est au 23e km, il serait temps!


Quelques minutes plus tard, non loin du sommet, je vois les deux fuyards. J'accélère et les rattrape peu à peu. En haut au point culminant de la course à 1900m je bascule au sommet avec le second François Lachaux. Le premier est juste 100m devant. Nous entamons les 5km de descente dans la neige et la boue. Je fais attention car je ne veux pas me blesser. 
Je déroule jusqu'à l'arrivée et termine 3e,  à 2min 30 du premier et 30 secondes du second. je suis satisfait de ma belle remontée. Finalement je limite les dégâts. Je boucle les 36km et 2100m D+ dans la neige et la boue en 3h41. Donc on n'a pas fait "semblant"!
 
Côté forme, je suis bien, je suis capable de continuer... Bref, oui, j'aurais été bien en jambe pour la Maxi Race!
A la fin de la course je  crois que nous avons mangé le meilleur repas d'après course qui soit: soupe d'orties, salade de lentilles, paella, fromage local et gâteau aux noix..... QUI DIT MIEUX!!!! 


Et le tout BIO et "fait maison".
Donc, nous sommes content d'avoir découvert une course très sympathique! Une jolie surprise!


En tout cas même s'il n'est pas facile de se remobiliser après une déception sportive soudaine...  nous avons une bonne capacité d'adaptation!

Maintenant, place à la récup' et direction le soleil pour deux courses de montagne magnifiques :
Le 16 juin le Maraton Alpino Madrileno en Espagne (42 km et 2500m D+)
le 05 juillet le trail de la Restonica en Corse (68km et 5000m D+)

Logiquement le soleil devrait être de la partie... logiquement...

PS : Avec cette annulation je n'ai même pas pu courir la nuit.... donc je n'ai pas pu vous parler de mon nouveau partenaire pour les frontales... "FEIREI"

... de la frontale de compèt' venue du monde militaire et adaptée au sport... Une pure bombe! Avec une puissance max de 600 lumen, les autres marques font pâle figure...

Voici le lien du revendeur avec toutes les explications... : http://htmoi974.eu/magasin5/page3.html

Pour ma part... j'adore! Je l'ai testée à l'entrainement... Autonomie de dingue, puissance impressionnante... et pour vous dire avant, je courais avec une PETZL Myo XP...

AdiSHAtzZzzzzzzzzzzzzzzzzz les amis!!! (ça veut dire "au revoir" dans mon patois de Bigorre!)

2 commentaires:

  1. Yessssssss mon juju.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hey ... mais je devine qui est ce Régis!!! :) le papa des V300!! :)

      Supprimer