vendredi 9 novembre 2012

Et toi qu'est-ce que tu fais quand t'es blessé??

Moi quand je suis blessé?? Et bien je fais comme Monsieur tout le monde. Je reste calme sur mon fauteuil et j'attends que ça passe...

NONNNNNNnnnnnnnnnnnnnnnn!!! Surtout pas! Ce n'est pas dans mon tempérament. Et puis bien souvent c'est justement ce qu'il ne faut pas faire. Il ne faut bien sur pas tirer sur la douleur, mais il faut avoir une autre activité physique qui permette de maintenir notre corps et notre esprit en éveil!
Tous le monde le sait, le sport c'est une drogue. Mais pas que. Je suis drogué, certes, mais c'est aussi un mode de vie pour moi, mon sas de décompression.
Donc sans sport je déprime! Pas seulement à cause du manque d'endorphine, non... mais aussi parce que je suis un hyper-actif de nature. Il faut que je bouge!

Alors depuis mon arrêt sur blessure lors de la CCC (dernier article paru sur mon blog cher lecteurs qui n'auraient pas suivi!), j'ai pris le temps de me soigner. Enfin de soigner ce que certains docteurs ont cru diagnostiquer... parce qu'à vrai dire, on n'a pas vraiment déterminé mon problème de suite...

Digression sur ma blessure :
Aujourd'hui, deux mois après l'arrêt et j'ai toujours une douleur qui arrive après 20 à 30min de footing.
Donc je suis parti voir un spécialiste du sport et notamment du genou sur Pau (Dc BOUVARD).
Un gars qui a soigné Tony Estanguet, le Biarritz Olympique et autres basketteurs de l'Elan Béarnais..(donc un bon quoi.... mais un peu genre Dr House).
Il a écouté tout ce que j'ai eu et ce que j'ai fait à mon genou en terme de traitement... Il a ouvert de grands yeux en me disant... " mais à part votre arthroscanner (3 mois seulement aprés la chute) on ne vous a rien fait faire d'autre comme examens???"
Et bien non (ce n'est pas faute d'avoir supplié tous les praticiens que j'ai croisés!!... ).

Allez hop il me prescrit déjà une IRM, car il pense que j'ai une petite contusion à l'os, un choc à l'os quoi (ah oui, pas bête!!)....
Seulement voilà, si j'avais fait une IRM dès ma chute... on l'aurait su bien avant...
C'est bizarre, en sortant de chez lui j'ai comme eu envie de... de CRIERRRRRRRRRR. Il faut savoir qu'en cas de contusion osseuse, l'arrêt est de 4 à 5 mois.... Bref, je revenais à la case départ!!!!
Au mois de mai j'ai supplié tous les médecins que j'ai consultés de me faire TOUS les examens nécessaires au cas où!!!!!... Bref la loose quoi!

Revenons à nos moutons
Donc j'ai bien dû composer pour faire du sport, maintenir ma condition physique sans aggraver ou ralentir la guérison de ma blessure. Et là, écouter sa douleur est un bon moyen: je ne fais pas si j'ai mal!

Enumérons ensemble les différentes activités qu'un coureur à pied peut faire quand il ne peut pas courir :

1- du tricot...

mouais mais moi... c'est pas mon truc!

2- du vélo :
j'ai mal pour l'instant... donc je fais pas!
(et puis j'ai pas les produits qui camouflent la douleur!)

3- du bricolage :
... ok c'est bon j'ai fabriqué des meubles à la maison...mais pas dans cette tenue je vous rassure!

4- de la musculation :
... oui ben un ton en dessous quand même!

Muscu donc... mais sans solliciter le genou. Donc muscu statique avec un Compex (electrostimulation) pour se muscler en limitant la flexion du genou. Preuve en image avec quelques exercices intéressant :

Du gainage avec ballon de gym : comme la base est instable avec le ballon qui bouge, on peut se muscler en profondeur
 
 Travail des cuisses sans fléchir le genou. Je reste sans bouger. On se met en équilibre sur un ballon de proprioception et du coup avec une barre (15kg) on travaille les fibres quadriceps!

 Travail des mollets : en monte, on descend et cela durant plusieurs minutes... ça chauffe les mollets!!! Et en plus on muscle nos chevilles!

Et le fameux "Compex" (Electrostimulation). Je fais un programme "musculation" et "force". Du coup ce matériel permet de se muscler de manière statique.
 


5- de la natation :
Presque aussi vite que lui... presque!

oui ... excellent moyen de garder le souffle et de faire travailler la cardio. On travaille le haut du corps également et on se gaine. Bonne activité complémentaire. Seulement... je reste coureur, et nager ça me saoule vite!

6- de l'AQUAJOGGING : de l'Aqu... quoi, me direz-vous?? AQUA = eau et JOGGING = exercice... mais ici l'exercice c'est "courir"! donc "courir dans l'eau"!
Non c'est pas moi sur la photo!!

Pour ce faire, munissez vous :
- d'un bonnet de bain (ben oui on à l'air bête avec, je sais...)
- d'un maillot de bain (moi j'aime pas trop les "moules coucouilles" alors c'est un collant plus long)
- d'une ceinture d'aquajogging
ou une ceinture pour les gamins qui apprennent à nager (et oui retour en enfance!)

- d'une grande dose de motivation car vous allez "bouffer" des allez-retour dans un mini bassin!
- d'une énorme dose de confiance en soi : car les gens vont vous regarder de travers, comme si vous appreniez à nager à votre âge (et oui ça fait sourire beaucoup de monde) ou comme si vouz étiez handicapé (là je parle en connaissance de cause... je vis cette situation souvent!) car vous allez aller à "deux à l'heure" et il n'y aura que votre tête qui sortira de l'eau... bref une position pas très "cool".

Et vous allez vous sentir mal à l'aise au début en voulant vous justifier, voyant le regard des gens. Mais n'ayez crainte, à force les gens vous oublient et comprennent ce que vous faites dans l'eau (ou pas... mais en attendant, ça fait bien marrer les maîtres nageurs...)!!

Comment on fait, coach ??
Mettez votre ceinture autour de la taille et positionnez beaucoup de flotteurs (minimum 6) : il faut être droit. Vous pouvez mettre 4 flotteurs derrière et 2 devant.

Si la ceinture remonte, ce n'est pas grave. Tant que vous flottez et restez droit c'est l'essentiel. Il existe des ceintures d'aquagym sur le marché... c'est encore mieux pour rester droit dans l'eau.

Le but est de ne pas toucher le sol et de flotter en faisant l'exercice. Il faut simuler au maximum le geste de la course à pied. Pensez à rester droit (bon, ok, là je crois que je l'ai assez répété...). On a tendance à partir vers l'avant et à recroqueviller ses jambes en mode "cycliste". Et du coup l'exercice perd de son intérêt. Utilisez vos bras comme en course à pied!

Voilà là, c'est ce qu'il faut pas faire... ça c'est une photo quand j'ai débuté...
 
Lancez votre jambe vers l'avant (avec puissance) et ramenez-la, presque tendue vers l'arrière. Vous allez sentir un truc qui fait mal derrière la cuisse... et oui les ischio jambiers vont se muscler! Faites ça avec un bon rythme et voilà!

Alors ne vous découragez pas. Au début c'est dur. Pensez à bien gainer vos abdos car vos psoas et adducteurs vont beaucoup travailler. Pour éviter des problèmes de pubalgie par exemple, gainez-vous!

Insérez cette activité dans un entrainement d'1h à la piscine par exemple. Faites 10min d'aquajogging, 20min de natation, 10 min d'aquajogging.... etc

Perso, j'arrive à faire des séances d'1h voire 1h30 d'aquajogging maintenant. C'est comme le vélo... plus on en fait, plus on pourra en faire!! Mais je vous garantis un exercice complet qui fait travailler vos muscles des jambes, travailler le coeur (si vous le faites bien, vous allez souffler comme lors d'un vrai footing!) et surtout vous permet de garder le geste de la course à pied pendant votre période de convalescence.
 

Précaution d'usage :
Après chaque séance pensez à bien vous étirer les psoas pour pas avoir de pépins physique ensuite!!! (conseil d'ami!!!)

Cette activité doit être étudiée selon votre blessure! Le but est de ne pas vous faire encore plus mal!

Vous reviendrez sur les sentiers presque comme si vous ne les aviez jamais quittés!

Chers lecteurs, à vos piscine!!!

N/B : L'aquajogging peut être fait aussi en péiode d'activité, en complément d'entrainement!

6 commentaires:

  1. t dingue, mais je crois qu'on est nombreux ds ce cas là ... Ca ne se soigne pas la folie, mais c trop bon !!

    RépondreSupprimer
  2. Yoooooooooo Pierlo!!! oui on arrive pas à se poser vraiment... on a ça en nous... et du coup on trouve des moyens farfelus pour se dépenser!!! :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis admirative devant ta détermination et ta volonté, Bravo !!!
    Moi qui te lis un tricot entre les mains (.... ben au quotidien on fait le sport qu'on peut...) et qui arrive tout juste à me booster pour aller faire 1h30 de cardio/caf/streching par semaine.Cette histoire d'aquajogging me plait bien, d'autant que ça pourrait convenir à des amies qui pour des raisons de santé ne peuvent plus faire de marche rapide (on parle même pas de courir...)car c'est connu à plusieurs on est plus motivé !!
    Prends bien soin de ton genou et au plaisir de lire tes prochains exploits !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clarisse. Oui je reste déterminé surtout car je ne vaux pas perdre trop de temps pour revenir au niveau... donc faut pas laisser la machine au garage!! :)

      L'aquajogg va vous plaire j'en suis sur;;; c'est une activité adaptée à tous!

      A bientôt!!

      Supprimer
  4. Jcomprends mieux ces specimens au milieu de la pistoche avec les nageottes!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhé!!! comme ça tu ne te moqueras plus d'eux!! :)

      Supprimer